07182024Headline:

Nigéria: après libération des élèves enlevés par bokoharam. Buhari réagit

Plus de 300 des écoliers enlevés par des bandits dans l’Etat de Katsina au Nigéria, la semaine dernière, ont été libérés jeudi soir par les ravisseurs. Après cette libération, le président de la république Muhammadu Buhari a exprimé son soulagement.
« Je salue la libération des élèves kidnappés de l’école secondaire des sciences gouvernementales de Kankara. C’est un énorme soulagement pour tout le pays et la communauté internationale. Le pays tout entier est reconnaissant au gouverneur Masari, aux agences de renseignement, à l’armée et à la police », a indiqué Buhari dans un tweet. 344 des écoliers enlevés ont été libérés après des négociations dirigées par le gouverneur de Katsina.
Une source sécuritaire a néanmoins indiqué que certains élèves étaient toujours aux mains de leurs ravisseurs. Les premières informations avaient fait état de 333 lycéens kidnappés vendredi 11 décembre lors de l’attaque de leur pensionnat de la ville de Kanara, mais le nombre exact d’élèves disparus n’est pas clair. Ainsi, de nombreuses sources locales assurent depuis qu’ils étaient plus de 500.

Le rapt a été revendiqué mardi 15 décembre par le groupe djihadiste Boko Haram, qui sévit dans la région. Les ravisseurs ont diffusé ce jeudi une vidéo montrant des dizaines d’adolescents. Le visage couvert de poussière et griffé, l’un d’entre eux explique faire partie de 520 élèves enlevés par « le gang de Shekau », du nom du chef historique de Boko Haram.

beninweb.tv

What Next?

Recent Articles