08192018Headline:

Nigeria: Buhari a déclaré avoir évoqué avec Trump des sujets d’importance portant sur trois domaines

Les Présidents Donald Trump  et Muhammadu Buhari

© koaci.com– Mardi 1er Mai 2018 – Le Président nigérian, Muhammadu Buhari, s’est entretenu hier lundi à Washington aux Etats Unis d’Amérique (USA) avec son homologue Donald Trump  sur les questions ayant trait aux droits de l’homme, les relations commerciales, la lutte contre le terrorisme au Nigeria  et les efforts des deux pays pour rapatrier au pays une somme de plus de 500 millions  de dollars détournée au Nigeria.

En faisant un bref résumé de leur entrevue à la presse, Buhari a déclaré avoir évoqué avec Trump des sujets d’importance portant sur trois domaines a savoir la Commission Bi-nationale (BNC), l’Accord-cadre sur le commerce et l’investissement et la Loi sur la croissance et les opportunités.

Sur le premier point qui porte sur la Commission bi-nationale, le Président nigérian a fait savoir que ce sujet a englobé le partenariat bilatéral politique, l’économique et le développement humanitaire lesquels sont un cadre économique de base pour l’engagement entre les deux pays.

En ce qui concerne la promotion des droits de l’homme au Nigeria, Buhari a révélé que son gouvernement est engagé à faire promouvoir ses valeurs et a promis que toute personne prise en train de violer les droits de l’homme au Nigeria  sera poursuivie en justice. En partant de cette promesse, Buhari a assuré que « Le gouvernement du Nigéria reste profondément attaché aux principes des droits de l’homme ainsi qu’à la promotion et à la protection de la liberté des personnes, même dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Nous nous engageons à faire de sorte que pour tous les cas liés aux atteintes aux droits humains, une enquête soit menée et que les responsables des violations répondent de leurs actes ».

Pour ce qui est de la sécurité interne au Nigeria, le numéro un nigérian a rappelé qu’une crise persistante subsiste entre les agriculteurs et les éleveurs mais que des plans sont mis œuvre pour essayer de la résoudre de sorte à promouvoir la coexistence pacifique entre les deux groupes de personnes.

Pour la lutte qu’Abuja a engagée contre Boko Haram, le Président Buhari a déclaré « Pour contenir la vague d’insurrection au Nigeria, le gouvernement fédéral a adopté une approche multisectorielle impliquant les agences gouvernementales concernées pour aborder les dimensions socio-économiques et politiques, tandis que les forces armées du Nigéria aident l’autorité civile à assurer la sécurité et à maintenir la loi et l’ordre ».

Sur l’un des points importants de leur discussion, Buhari a remercié le gouvernement américain pour la coopération entre leur deux pays dans le cadre de la récupération des fonds détournés au Nigeria. A ce propos, Bahar a précisé que « Nos deux gouvernements ont mis en place les mécanismes permettant à leurs procureurs généraux respectifs de collaborer pour assurer le rapatriement au Nigeria de plus de 500 dollars américains disséminés dans des banques du monde ».

Pour tout, Buhari s’est d’abord montré résolu à faire tout ce qui en son pouvoir pour obtenir la libération des filles Dapchi et Chibok enlevées et a ensuite remercié les États-Unis pour le rôle essentiel qu’ils jouent dans la reconstruction et la réhabilitation des personnes déplacées dans la région du nord-est du Nigeria.

Pour sa part, le Président américain, Donald Trump, a déclaré que son pays renforcera les bonnes relations qu’il entretient avec le Nigeria, en particulier les droits de l’homme et sur la façon de lutter contre le terrorisme.

Mensah, Lomé

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment