06272022Headline:

Nigeria: de nouvelles violences pour blasphème dans le Nord

Au Nigeria, des violences ont eu lieu dans le nord du pays, après de nouvelles accusations de blasphème. Selon la police de l’État de Bauchi, ces violences ont fait plusieurs blessés. Leur nombre n’a pas été précisé.

C’est dans la ville de Warji qu’ont eu lieu ces nouvelles violences. Des jeunes en colère ont incendié vendredi 21 mai plusieurs maisons et boutiques, selon la police locale. Ils recherchaient une femme de 40 ans qu’ils accusaient de blasphème, sur les réseaux sociaux, mais elle avait été mise en sécurité par ses proches. Les jeunes ont donc saccagé le quartier.

Ce samedi, la police a été déployée dans la ville et assure que le calme est revenu.

Ce n’est pas la première fois que ce sujet du blasphème provoque des violences dans le nord du Nigeria. La semaine dernière, une étudiante chrétienne de Sokoto a été lynchée par des camarades de classe pour le même motif. Juste après les faits, la police a annoncé l’arrestation de deux suspects et le lendemain, plusieurs centaines de personnes ont manifesté pour demander leur libération.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles