01182022Headline:

Nigéria – Effondrement d’un immeuble à Lagos : le bilan passe à 36 morts !

Lundi 1er novembre 2021, un immeuble de 21 étages s’est écroulé, à Lagos, la capitale économique du Nigéria. Un responsable de l’Agence nationale de gestion des urgences (Nema), avait confié aux médias locaux que le bilan de ce drame était passé de 4 à 15 morts, dans la soirée du mardi 2 novembre. Malheureusement, jeudi 4 novembre, ce bilan est passé à 36 morts, selon la même source.

Le bilan de l’effondrement d’un gratte-ciel est passé de 15 à 36 morts, ont annoncé les services de secours, qui poursuivent les opérations de recherches. «Pour l’instant, 36 personnes -33 hommes et 3 femmes- ont été retirées des décombres, et il y a 9 survivants», a affirmé à l’AFP, Femi Oke-Osanyintolu, directeur général de l’Agence de gestion des urgences de l’Etat de Lagos (Lasema).

Les sources officielles avaient évoqué, au lendemain de ce drame, un bilan de 15 morts et 9 rescapés. L’effondrement de ce bâtiment en chantier relance le débat du non-respect des normes de construction dans l’Etat le plus peuplé d’Afrique.

À la suite de ce drame mortel, le gouverneur de l’État de Lagos, Babajide Sanwo-Olu, a annoncé l’ouverture d’une enquête pour connaître les causes de cet accident et établir les responsabilités. D’après les sources sur place, jusqu’à ce jour, des familles et proches des victimes attendent toujours des nouvelles aux alentours de l’immeuble, pendant que les services de secours, l’Agence nationale de gestion des urgences (Nema) et les volontaires, poursuivent les recherches.

Pour rappel, en 2020, deux accidents similaires avaient eu lieu à Lagos. Le premier, en mars, avait causé la mort de 20 personnes dans l’effondrement d’un immeuble, abritant une école maternelle et primaire ; et, le deuxième, dans le mois d’octobre, avait fait un bilan de 8 morts et 10 blessés graves, selon les sources officielles.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles