08172017Headline:

Nigeria: Shell contraint de verser 80 millions de dollars à des pêcheurs

La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell a été contrainte de verser près de 80 millions de dollars de dédommagement à 15 600 habitants de la ville de Bodo, dans le sud du Nigeria, au terme de trois ans de bataille juridique. En 2008, une fuite de pétrole a dévasté la région.

Plus de six ans après les faits, au terme d’un bataille juridique de trois ans, les torts causés aux pêcheurs et agriculteurs de la ville de Bodo ont été reconnus par l’entreprise pétrolière Shell, d’après BBC Afrique. Depuis 2008, ces habitants ne peuvent plus pêcher ou cultiver la terre. Toute la région a été polluée par une fuite de pétrole provenant des installations de la compagnie anglo-néerlandaise.

Nigeria : la pollution pétrolière exigerait 30… par afp

600 000 barils dans la nature

« La filiale au Nigeria du géant anglo-néerlandais SPDC a accepté de verser au total 84 millions de dollars à la municipalité de Bodo », ont rapporté Shell et le cabinet d’avocats londonien Leigh Day. Chargé de la défense des plaignants, ce cabinet avait poursuivi la compagnie devant une cour londonienne.

Les deux grandes fuites reconnues par la compagnie, en 2008, ont représenté 600 000 barils déversés dans la nature. Ils sont 15 600 pêcheurs et agriculteurs à recevoir 3 000 dollars chacun. Le reste de l’argent ira à la commune de Bodo.

La compagnie pétrolière Royal Dutch Shell est accusée de ne pas reconnaître ses responsabilités dans les fuites de ses installations.

afrik.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment