02222020Headline:

Nigeria: un voleur de poulet brûlé à mort par une foule déchaînée

Un homme soupçonné d’avoir volé un poulet à Ekpo Edem dans le quartier du gouvernement local de Calabar South dans l’État de Cross River au Nigeria, a été châtié à mort et ce, de façon horrible par une foule en colère qui s’est rassemblée après son arrestation.

Le défunt du nom de Victor a été brûlé vif, dans les premières heures du mardi 10 février, et il a été allégué qu’il avait acquis une notoriété à voler de petites choses dans la communauté avant sa mort.

Un témoin oculaire, George Asuquo a déclaré à Vanguard:

«La victime avait l’habitude de voler des choses comme les batteries de voiture, des générateurs et du bétail, y compris des poulets dans le quartier, mais les gens sont devenus plus intelligents.”

«Il n’a jamais su que ses mauvaises actions s’étaient répandues dans la région. Bien que lorsqu’il a été arrêté l’année dernière par un justicier, il a reçu le dernier avertissement auquel il n’a manifestement pas tenu compte.”

«Il est venu comme d’habitude aux premières heures de mardi pour voler du poulet, mais le poulet a commencé à faire du bruit et a alerté les gens que quelque chose n’allait pas quand ils ont su qu’un intrus était dans l’environnement.”

«Les gens se sont mobilisés et l’ont arrêté vers 4 heures du matin, les gens ont refusé de le laisser partir cette fois, ils n’ont donc pas attendu trop longtemps avant de le battre et de le brûler pour le poulet volé. “

La porte-parole de la police de l’État, ASP Irene Ugbo, a confirmé l’incident et a également exprimé sa déception qu’un tel acte barbare se soit à nouveau produit dans l’État.
“Nous ne soutenons pas les criminels et leurs activités, mais les gens doivent comprendre que la justice de la jungle est contraire à la loi, ils devraient remettre les suspects à la police pour enquêter.”

AfrikMag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment