05162021Headline:

Nord du Nigeria/ Trois corps d’étudiants retrouvés le vendredi dans le village de Kwanan Bature

Trois de la vingtaine d’étudiants enlevée mardi soir à Kaduna, dans le nord du Nigeria, ont été exécutés par leurs ravisseurs, ont rapporté vendredi les autorités locales, dans un nouveau signe d’escalade de violences dans ces enlèvements de masse contre rançon.
« Dans un acte diabolique et absolument cruel, les bandits armés qui ont kidnappé des étudiants de l’Université de Greenfield, ont tué trois de leurs otages », a fait savoir Samuel Aruwan, ministre local de l’Intérieur, sans toujours révéler le nombre exact d’étudiants enlevés. A l’en croire, les corps des trois étudiants ont été trouvés le vendredi dans le village de Kwanan Bature, non loin de l’université. Un employé de cette université avait également été abattu pendant l’attaque. Mardi soir, vers 20H15 (19H15 GMT), des hommes armés, communément appelés des « bandits » dans cette région, ont envahi l’université et enlevé une vingtaine d’étudiants.

Ces derniers mois, le nord du Nigeria a été le théâtre d’une série d’attaques armées, y compris contre des écoles. Selon l’Unicef, la scolarité et les études de 5 millions d’enfants sont menacées dans cette région. “Avec l’accélération des attaques et des kidnappings visant spécifiquement des élèves, c’est tout le système scolaire qui va s’effondrer si rien n’est fait très rapidement”, avait affirmé l’Unicef à l’AFP.

beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles