01192022Headline:

Orodara : Le fétiche du mariage et de la fertilité brûlé, les populations dans la désolation

La population de la ville d’Orodara est dans la déception depuis le 25 octobre 2021. Un individu sans foi aurait brûlé le hangar qui protège le fétiche du mariage et de la fertilité. Le fétiche qui donne la joie aux familles. Les jeunes filles, avant de rejoindre leurs époux, expliquent certains, font le tour, au cours d’une grande cérémonie.
C’est dans la matinée du 25 octobre 2021, que des gens ont constaté les dégâts. La gendarmerie s’est rendue sur les lieux, pour les constats a appris abidjantv.net de Libération Burkina.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles