05282024Headline:

Ousmane Sonko en route pour Dakar, pour son ” ultime bataille”

Ousmane Sonko en route pour Dakar, la capitale sénégalaise après une dizaine de jours passés à Ziguinchor, son fief. Il mène une “caravane de la liberté”.

Mardi le procureur du tribunal de Dakar a requis 10 ans de réclusion criminelle contre le leader de l’opposition sénégalaise accusé de viol, laissant planer le doute sur sa participation à la présidentielle de février 2024.

Absent à l’audience , Ousmane Sonko a décidé de descendre dans l’arène pour ‘’ son ultime bataille’’ selon ses mots.

“Où aura lieu le combat final ? Il aura lieu à Dakar. La stratégie que nous avons mise en place nous a permis de déjouer leurs plans, elle nous a permis de gagner du temps et elle nous a permis de remobiliser les troupes à travers le Sénégal. Ce n’est pas en restant ici à Ziguinchor que nous pourrons terminer définitivement le combat.’’. a déclaré le leader de l’opposition sénégalaise.

Et c’est à la tête d’une caravane de la liberté que celui qui est accusé de viol et de menaces de mort par une ex-employée d’un salon de beauté va rallier la capitale sénégalaise pour affronter les juges.

“Je vous demande de m’accompagner lorsque je rentrerai à Dakar. J’ai décidé d’aller par la route pour rentrer à Dakar. J’en profiterai pour m’arrêter dans toutes les régions en cours de route pour communiquer avec les populations.”, a expliqué Ousmane Sonko.

Le convoi de la liberté de l’opposant entre Ziguinchor et Dakar c’est un voyage d’environ 500 kilomètres. C’est dans moins d’une semaine que la justice se prononcera sur son sort.

What Next?

Related Articles