01252022Headline:

Paris avertit Moscou: « Tout déploiement de mercenaires russes au Mali serait inacceptable »

La France a réaffirmé ce vendredi, qu’un déploiement de mercenaires russes au Sahel, serait totalement « inacceptable ». C’était à l’occasion d’une réunion bilatérale entre les ministres Français des affaires étrangères et des Armées avec leurs homologues russes.

Les ministres français des Affaires étrangères et des Armées, Jean-Yves Le Drian et Florence Parly, ont lors d’un entretien à Paris avec leurs homologues Sergueï Lavrov et Sergueï Choïgou «réitéré leurs messages de fermeté quant aux risques de déstabilisation régionale et d’atteinte aux intérêts de la France et de ses partenaires engagés dans la lutte contre le terrorisme au Sahel», selon un communiqué conjoint.

Outre les enjeux de stabilité stratégique et de sécurité européenne, la rencontre tenue entre les 4 ministres a permis d’évoquer les dimensions politique et militaire de crises régionales et internationales, en particulier s’agissant des situations en Ukraine et dans la bande sahélo-saharienne. Ils ont aussi abordé les efforts conjoints de la France et de la Russie dans le cadre de la Co-présidence du Groupe de Minsk, ainsi que la coopération étroite entre les E3 et la Russie en faveur de la reprise rapide des négociations avec l’Iran en vue de revenir en conformité avec le JCPOA.

Cette rencontre bilatérale entre les ministres russes et Français intervient alors que le Mali reste camper sur sa position, celle de conclure un accord avec la société militaire russe Wagner, décrite comme proche du président Vladimir Poutine. Cette semaine, le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop a été reçu par son homologue russe à Moscou. Au cours de leur tête-à-tête, il a souligné que la Russie a toujours été présente toutes les fois que le Mali en avait besoin d’un partenaire. De son côté, Sergueï Choïgou a déclaré que la Russie va continuer sa coopération avec le Mali, notamment au plan militaire, afin de renforcer la capacité et l’efficacité des FAMA face au terrorisme.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles