02292020Headline:

plusieurs soldats tués dans une attaque près du Burkina Faso

Dans la nuit du 22 au 23 janvier 2020, « les Forces armées maliennes (Fama) ont été attaquées à Dioungani (poste situé à 52 km de Mopti, près de la frontière burkinabè) par des hommes armés non identifiés », a indiqué l’armée le jeudi 23 janvier 2020 sur les réseaux sociaux annonçant un bilan de 6 morts.

Le Mali et ses voisins sont la cible depuis plusieurs mois d’attaques visant leurs soldats et les civils. Le lundi 20 janvier, le Burkina Faso a été victime, il y a quelques jours, d’une attaque djihadiste causant la mort de 36 civils au nord du pays.

Le nombre de victimes des violences a été multiplié par cinq depuis 2016 dans les trois pays pour atteindre environ 4 000 morts en 2019 selon l’ONU. Le conflit au Sahel a fait des centaines de milliers de déplacés.

AfrikMag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment