04182021Headline:

politique: Isabel Dos Santos entraîne un président devant la haute Cour de justice de Londres, voici les raisons

La femme la plus riche d’Afrique riposte. Accusée de détournement de fonds, Isabel Dos Santos vient de déposer une plainte contre João Lourenço, le président angolais. La veuve de Sindika Dokolo a remis à la Haute cour de justice de Londres, des documents mettant en doute les révélations des “Luanda Leaks”.

Des enregistrements audios et vidéos qui mettraient en exergue un éventuel complot contre la fille d’Eduardo Dos Santos, l’ancien président du pays. Dans un communiqué publié par Black Cube, l’agence israélienne de renseignement , Isabel Dos Santos serait victime “ d’une attaque opérant sous la direction expresse du gouvernement de Lourenço ».

Avant de poursuivre “que le but est de faire main basse, de manière illégale, sur les actifs d’Isabel dos Santos, ajoutant que ces nouvelles preuves présentées à la Haute Cour de justice de Londres font partie de la procédure en cours, intentée à l’encontre d’Unité International Holdings (détenu par Isabel dos Santos) par la société de télécommunications angolaise Unitel, qui requiert un remboursement de prêts accordés à UIH en 2012 et en 2013. Michelle Duncan, l’avocate d’Isabel dos Santos, a indiqué que « les preuves présentées à la Cour sont aussi accablantes que troublantes.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Recent Articles