06302022Headline:

Port-Bouët : Malmené dans une bagarre, il plante un couteau dans le cœur de son adversaire

A.S. a été arrêté par la police pour avoir tué, le dimanche 8 mai 2022, le nommé Amadou Anifi en lui plantant un couteau dans le cœur lors d’une bagarre à Toviato, dans la commune de Port Bouet.

Un cas d’homicide a été enregistré, dans la soirée du dimanche 8 mai 2022, au quartier Toviato, dans la commune de Port Bouet. Un individu répondant aux initiales de A.S. a tué le nommé Amadou Anifi, en lui plantant un couteau en plein cœur lors d’une bagarre.

A en croire Soir Info qui livre cette information, une vive altercation a éclaté, dans la soirée du dimanche entre Amadou Anifi et A.S. Toutes les tentatives des témoins pour ramener les deux bagarreurs à la raison échouent lamentablement.

Amadou Anifi fait vaciller A.S. avec des uppercuts
Les injures fusent de part et d’autre. Les deux hommes se lancent des défis et franchissent le pas en s’empoignant vigoureusement. Mais dans ce combat, Amadou Anifi, du haut de ses 170 centimètres part favori. Il malmène son adversaire A.S. qui vacille sous l’effet des uppercuts. Amadou qui ne savait qu’il vivait ses dernières minutes sur terre fait des jeux de jambes et met son adversaire en difficulté.

On se dit qu’avec la défaite programmée de A.S., ce combat déséquilibré va enfin prendre fin. Erreur d’appréciation. Il profite d’un moment d’inattention de son adversaire pour se saisir d’un grand couteau. Il réunit toutes ses forces et le plante à deux reprises dans le corps d’Amidou. Précisément dans l’épaule droite et dans la poitrine.

Amadou Anifi ne tient plus sur ses jambes et s’écroule lourdement, dans une mare de sang. Il reste cloué au sol et la bagarre prend ainsi fin. L’inquiétude gagne les témoins de la scène qui informe A. Yacouba, le père du blessé mal en point.

Tout le monde se mobilise autour d’Amadou qui est finalement conduit dans un taxi compteur en direction de l’hôpital général de Port Bouet. Malheureusement, il n’y arrivera pas vivant. Autrement dit, il rend l’âme lors de son évacuation.

La blessure au niveau du cœur lui aurait été fatale
Selon des sources médicales, la blessure au niveau du cœur lui aurait été fatale. Son corps a été enlevé et conservé à la morgue de Port-Bouët.
Marcory : Un homme poignarde son adversaire à mort dans une bagarre

Les instants qui suivent, les parents du défunt alertent les éléments de police qui ne tardent pas à arriver sur les lieux. Ces derniers font un tour à l’hôpital général de Port Bouet où ils recueillent des informations, avant de mettre le cap sur le quartier Toviato, théâtre de la bagarre au cours de laquelle Amadou Anifi a été poignardé à mort.

A.S., le présumé meurtrier est interpellé. Interrogé, il ne fait aucune difficulté à reconnaitre les faits. Il a été gardé à vue et devra répondre de ses actes devant la justice.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles