11182018Headline:

Présidentielle à Madagascar, les premières tendances au soir du scrutin.

Plus de 9 900 000 électeurs malgaches qui se sont inscrits sur la liste électorale sont appelés aux urnes, ce mercredi 7 novembre, pour élire le nouveau président de Madagascar parmi les 36 candidats retenus pour ce scrutin.
Lors d’un point de presse animé ce lundi à Antananarivo, Ernest Razafindraibe, rapporteur général de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a déclaré : « Sur tout le territoire de Madagascar, 9 913 599 électeurs inscrits sur la liste électorale sont appelés aux urnes mercredi pour élire le président de la République », avant de préciser : « 24 582 bureaux de votes (BV) sont répartis dans toute l’île. »

Poursuivant, ce haut responsable de la CENI ajoute : « Ces bureaux de votes sont enregistrés et repérés géographiquement sur un atlas et sont désormais consultables en ligne à partir du site web de la CENI, afin d’assurer la transparence du scrutin et surtout effacer les rumeurs qui courent sur l’inexistence de certains BV. »

Selon M. Razafindraibe, les électeurs malgaches en âge de voter et inscrits peuvent également vérifier leur nom à partir du site web de la CENI, ainsi que sur place dans ces BV.

Outre le rappel des instructions concernant l’élection, le rapporteur général de la CENI a lancé un appel à la population du pays à voter. « L’élection présidentielle du 7 novembre est très importante », a-t-il dit.

« Tous les BV au sein du pays vont s’ouvrir mercredi à six heures du matin », a fait savoir M. Razafindraibe avant d’affirmer que « la CENI diffusera les tendances à partir du 7 novembre soir après la fermeture des BV et l’envoi des procès-verbaux scannés ». Il a également précisé que « les résultats finaux seront connus au plus tard le 19 novembre 2018 ».

Notons que Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, trois anciens chefs d’Etat, ainsi que le président sortant Hery Rajaonarimampianina, font partie des 36 candidats à cette élection présidentielle.

Si aucun candidat n’obtient les 50 % de voix, un second tour aura lieu le 19 décembre 2018.

 

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment