07222017Headline:

Présidentielle au Bénin : Voici les candidats qui veulent ressembler à Alassane Ouattara

Alassane

Alors que la campagne électorale bat son plein au Bénin pour la présidentielle du 28 février qui opposera 36 candidats, un nom est cité en exemple par tous les candidats : Alassane Ouattara (Président de la République de Côte d’Ivoire, NDLR). En effet, le chef de l’Etat ivoirien est en ce moment, au cœur de la campagne présidentielle béninoise, celui à qui chaque prétendent au pouvoir promet d’imiter lorsqu’il sera élu, pour propulser son pays sur le chemin de l’émergence. Exprimant parfois de l’admiration, du respect, ou encore de la fierté pour le travail qu’il abat en Côte d’Ivoire depuis son accession au pouvoir en 2011, plusieurs candidats, et non des moindres, à la présidentielle au Bénin, promettent des performances “ouattariennes” au peuple aussi bien au plan socioéconomique que politique. Morceaux choisis.

Patrice Talon : “Qu’est ce qui a fait que la Côte d’Ivoire a levé récemment des centaines de milliards sur les marchés? C’est parce qu’ils ont des dirigeants sérieux et crédibles qui inspirent la confiance. Qui respectent leurs engagements et mènent des reformes allant dans le sens du développement.”
Pascal Koupaki : “J’ai travaillé avec le Président Ouattara de la Côte d’Ivoire, j’ai été son directeur de cabinet adjoint. Regardez ce qu’il fait en Côte d’Ivoire j’en ferai de même pour notre pays.”
Lionel Zinsou : “Les gens disent que sous pretexte que j’ai travaillé dans la finance internationale je ne connais pas les problèmes du Bénin et je peux donc pas apporter de solutions. Mais regardez la CI aujourd’hui comment elle renait, elle est splendide, pourtant elle est dirigée par un homme qui a eu une plus brillante carrière internationale que moi.”
Abdoulaye Bio Tchané : “On me reproche d’être banquier comme lui (Boni Yayi), donc j’échouerai comme lui. Laissez-moi vous dire que ce monsieur n’a pas fait honneur à notre métier. Regardez M. Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire ! Lui, nous a fait honneur. C’est un vrai banquier. Pour avoir travaillé avec lui à la BCEAO, je sais ce qu’il fait, et c’est ce que je ferai pour mon Bénin.”
Sebastien Ajavon : “Il faudrait que l’Etat soit le 1er investisseur et qu’il mette du sérieux dans la gestion. C’est ça la clé, et c’est ce que la Côte d’Ivoire fait. C’est de ce modèle que nous devrons nous inspirer. C’est un grand pays dirigé par de grands hommes donc si nous voulons être grands faisons comme les Grands.”
Abdoul Razak Dembélé

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment