12042020Headline:

Présidentielle en Guinée Conakry: la CEDEAO note des points positifs et ceux à améliorer

Dans sa déclaration préliminaire sur le premier tour de la présidentielle du dimanche 18 octobre 2020 en Guinée Conakry, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a noté des points positifs et des points à améliorer.
Pour la Mission d’Observation Electorale (MOE) de la CEDEAO, l’élection présidentielle en Guinée s’est déroulée dans un contexte de profonde méfiance entre les acteurs politiques guinéens sur l’ensemble du processus électoral. Des informations reçues de ces observateurs déployés sur le terrain et après une séance de débriefing avec les observateurs, la mission a noté des points positifs et des points à améliorer.

S’agissant des points positifs, la MEO note le climat apaisé qui a prévalu de façon générale, tout au long du processus électoral, le début des opérations de vote entre 07h00 et 8h45 et la fin entre 19h00 et 20h00, la disponibilité du matériel électoral dans tous les bureaux de vote observés, la grande mobilisation des électeurs tout au long du scrutin, la présence effective mais discrète des forces de sécurité. Elle note aussi la présence des représentants des partis politiques dans les bureaux de vote observés et enfin, le bon déroulement du processus du dépouillement et de décompte des suffrages conformément aux dispositions du code électoral et des textes subséquents.

Des points à améliorer
Pour les points à améliorer, la CEDEAO note : “assurer l’accès et la libre campagne des candidats sur toute l’étendue du territoire guinéen, le problème d’éclairage observé dans la majorité des bureaux de vote visités, le manque de professionnalisme d’un certains agents de bureaux de vote, caractérisé par la non-maîtrise des procédures de vote et le manque d’harmonisation dans l’interprétation des lois par les agents de bureaux de vote“.

Pour rappel, au lendemain de la présidentielle, le candidat et opposant, Cellou Dalein Diallo, s’est autoproclamé vainqueur, se basant sur des résultats qu’il aurait à sa disposition. Dans la foulée, la CENI a sorti un communiqué appelant tous les candidats à s’abstenir de toute annonce sur les résultats du vote, précisant que seul son président à l’habileté à proclamer les résultats.

beninw

Comments

comments

What Next?

Recent Articles