11202018Headline:

Présidentielle sénégalaise 2019: Le parti au pouvoir bat en brèche les critiques de l’opposition!!!

Le porte-parole de l’Alliance pour la république (APR, pouvoir) Seydou Guèye a évoqué, jeudi à Dakar “une posture défaitiste de l’opposition qui se perd dans des appréciations hâtives”, en prélude à la présidentielle de février 2019, lors d’une conférence de presse.
M. Guèye a souligné la “posture défaitiste de l’opposition qui se perd dans des appréciations hâtives” concernant la gestion l’eau attribuée à Suez, la concession prolongée en faveur de la Sénégalais des eaux (SDE) et de l’audit du fichier électoral, “dont le processus de mise à disposition est encadré par la loi”, face à la presse.

L’opposition s’indigne de l’attribution provisoire de la gestion de l’eau à la société française Suez au détriment de la Sénégalaise des eaux (SDE) qui est une entreprise nationale. S’agissant du fichier électoral, elle soutient que le fichier doit être publié plus tôt que par le gouvernement qui souhaiterait le faire à quelques semaines des élections.

“La stratégie de l’opposition, rythmée par une campagne de dénonciation calomnieuse, est une façon d’expier d’avance sa défaite”, a estimé le porte-parole de l’APR, soutenant que “ni la désertion politique encore moins l’arrangement délictueux, ne sauraient soustraire l’opposition à une défaite électorale”.

L’APR est “déterminée à faire face à toute tentative de sabotage des élections “, a-t-il indiqué, annonçant l’investiture de Macky Sall, le président sortant ” le 1er décembre.”

Plus de 80 candidats ont manifesté leur intention de briguer la présidence le 24 février 2019. Ces prétendants devront recueillir le parrainage de 0,8 % à 1 % du corps électoral.

 

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment