11282022Headline:

Procès du 28-Septembre: l’ancien dirigeant Dadis Camara est rentré en Guinée

L’ancien président Moussa Dadis Camara est rentré en Guinée pour répondre mercredi devant un tribunal, avec dix autres accusés, de sa responsabilité présumée dans le massacre du 28 septembre 2009 dans un stade de Conakry.

L’information a été donnée par son avocat. L’ancien président Moussa Dadis Camara est arrivé à Conakry tôt ce dimanche, après plusieurs années d’exil au Burkina Faso.

Il doit comparaître mercredi aux côtés de dix autres accusés pour répondre des exactions commises le 28 septembre 2009 lorsqu’un rassemblement de l’opposition dans un stade de Conakry avait été brutalement réprimé. Cent cinquante-six personnes avaient été exécutées, des milliers blessées et des centaines de femmes violées.

« Le président Moussa Dadis a toujours demandé à rentrer au pays pour livrer sa part de vérité, assure son avocat, Me Antoine Pépé Lamah. Ce sont les autorités d’alors qui ne lui ont pas facilité les choses. Aujourd’hui, grâce à la volonté des nouvelles autorités politiques, ce procès se tient enfin. C’est une bonne occasion pour lui de venir laver définitivement son honneur qui a été souillé par ces accusations fallacieuses depuis plus de douze ans. »

Et à ceux qui pourraient envisager qu’un accord ait été passé et que Dadis Camara revient parce qu’il a été protégé, son avocat l’affirme avec force : « Le capitaine n’a aucun accord avec qui que ce soit. »

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles