09272022Headline:

Projet TAKEDA: La représentante résidente de l’UNFPA visite les installations de l’hôpital général de Sakassou

En prélude au lancement du projet TAKEDA, la représentante résidente de l’UNFPA en Côte d’Ivoire, Cécile Compaoré Zoungrana, a visité dimanche 29 mai 2022 les installations de l’hôpital général de Sakassou qui fait partie des formations sanitaires choisies pour abriter ce projet qui vise à la réduction de la mortalité maternelle.

« Notre constat après cette visite, c’est que la plupart des services sont disponibles. Les équipements également sont là. Il y a, cependant, quelques des gaps à combler au niveau du personnel outre les équipements. Ce sont les éléments sur lesquels nous allons nous attarder au cours d’une missions ultérieure pour faire un état exhaustif des besoins qui seront combler pour que le projet puisse se dérouler dans de bonnes conditions », a-t-elle déclaré à l’issue de cette visite.

Mme Compaoré était accompagnée dans cette visite d’une forte délégation comprenant sa collègue du Togo, Mme Josiane Yaguibou. Cette dernière a, pour sa part, noté l’intérêt des personnels sanitaires de l’hôpital général de Sakassou pour le projet TAKEDA et leur engagement à le conduire à bon port.

Ce projet, qui sera lance ce lundi au cours d’une cérémonie à la préfecture de Bouaké, devrait, à terme, contribuer à réduire à zéro le nombre de décès maternels évitables, réduire à zéro les besoins non satisfaits en planification familiale et réduire à zéro les violences basées sur le genre (VBG) et les pratiques néfastes y compris les mariages d’enfant et les mutilations génitales féminines.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles