12142017Headline:

Quel pays africain est le plus gros acheteur d’armes françaises ?decouvrez

 

Img 994

Selon un rapport transmis au Ministère français de la Défense révélé par le site sud-africain DefenceWeb, la France a livré en 2016 pour 1,6 milliard $ d’armes au continent africain et a remplis ses carnets de commande avec 1,166 milliard supplémentaire. Ce n’est peut être pas bon pour la morale mais c’est bon pour le moral, et surtout pour le commerce extérieur.

Les 1,6 milliard $ d’arme  livrées l’ont été principalement dans les pays suivants (les montants sont donnés en € (en gros : 1 $ = 0,85 €) :

  1. Egypte                        1,3 milliard d’euros
  2. Maroc                         127 millions d’euros
  3. Algérie                        107 millions d’euros
  4. Sénégal                      30 millions d’euros
  5. Cameroun                   16 millions d’euros
  6. Botswana                   8,5 millions d’euros
  7. Afrique du Sud           8,3 millions d’euros
  8. Mali                              6 millions d’euros
  9. Gabon                         6 millions d’euros
  10. Togo                            3 millions d’euros
  11. Tunisie                       1 million d’euros

Pour l’Egypte, le montant très élevé de la facture est dû au fait que les livraisons comprennent des navres de guerre. A noter que l’ensemble de ces contrats comprend, au-delà des armes, des systèmes de surveillance, y compris satellitaires, des patrouilleurs et autres équipements de sécurisation des territoires.

Pour les commandes, les 1,166 milliard d’armes l’ont été principalement dans les pays suivants (les montants sont donnés en euros) :

  1. Egypte                        623 millions d’euros
  2. Botswana                  304,2 millions d’euros
  3. Maroc                         89,9 millions d’euros
  4. Algérie                       63,7 millions d’euros
  5. Nigeria                       27,6 millions d’euros
  6. Afrique du Sud         20,6 millions d’euros
  7. Tunisie                      16,7 millions d’euros
  8. Cameroun                8 millions d’euros
  9. Ouganda                   5,2 millions d’euros
  10. Somalie                     4 millions d’euros
  11. Ethiopie                     3,6 millions d’euros

A noter la seconde place du Botswana, essentiellement pour des équipements de défense anti-aérienne.

Hristo XIEP

medias-presse.info

J.A – L’industrie française de l’armement ne s’est jamais aussi bien portée. Et le continent africain y est pour quelque chose. Voici ce qu’il faut savoir, en infographie, sur les meilleurs clients de la France en Afrique.

Du haut de ces pyramides, 2,7 milliards d’euros nous contemplent “, aurait pu lancer François Hollande, paraphrasant quelque peu l’un de de ces prédécesseurs à la tête de la France, Napoléon Bonaparte. Entre 2012 et 2016, Paris a en effet vendu à l’Égypte près de trois milliards d’euros d’armes en tout genre, en particulier les fameux avions Rafale.

 

De quoi offrir, largement, la tête aux Égyptiens dans le classement des meilleurs acheteurs d’armes françaises africains que vient de publier le ministère de la Défense. Derrière eux, les Marocains et les Algériens sont loin, tout en faisant bonne figure, tandis que l’Afrique subsaharienne est plus en retrait. Le Sénégal a ainsi acheté 48 millions d’euros d’armes, devant le Gabon, 40 millions, le Burkina Faso, 33 millions, et l’Afrique du Sud, 29 millions

 

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment