08212017Headline:

RD Congo: Internet coupé à Kinshasa sur ordre du président Kabila

Kabila et Dos Santos

Les opérateurs Internet de République démocratique du Congo (RDC) avaient reçu l’ordre de couper l’accès à Internet dans la capitale Kinshasa, qui connaît de très violentes manifestations opposant les forces de l’ordre et des manifestants hostiles au président, Joseph Kabila. Les communications SMS et l’accès à Internet en 3G étaient déjà coupés ce mardi matin, ont constaté des journalistes sur place. Quatre personnes au moins, dont deux policiers, ont été tuées lundi à Kinshasa, selon un bilan gouvernemental. Mais selon l’opposition et des sources diplomatiques, le nombre de morts pourrait être bien plus élevé. Les violences ont eu lieu dans plusieurs quartiers de la capitale de la République démocratique du Congo, où plusieurs pillages ont également été commis, alors qu’un collectif d’opposants avait appelé la population de la ville à « occuper massivement le Parlement », pour protester contre le projet de loi électorale en cours d’examen. Un calme précaire était observé mardi en cours de journée dans la capitale Kinshasa

Avec Lemonde.fr et agences

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment