06192021Headline:

RDC : à Goma, la coulée de lave s’est arrêtée mais “la population a encore peur” selon TV5 monde

Selon TV5 monde, au lendemain de l’éruption soudaine du volcan Nyiragongo, les habitants de Goma, qui avaient fui précipitamment, commencent à rentrer chez eux. Selon le gouverneur de la région, la ville de 2 millions d’habitants “a été épargnée” par la coulée de lave. Des morts ont toutefois été dénombrés dans le mouvement de panique.

La coulée de lave descendue des flancs du volcan Nyiragongo, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), jusque vers Goma s’est arrêtée, dimanche, dans les faubourgs de la ville. Les habitants s’inquiètent toujours, dimanche, d’une possible reprise de l’éruption.

L’immense coulée de lave a cessé sa progression dans le courant de la nuit pour s’immobiliser dans le faubourg de Buhene, qui marque la limite nord-est de Goma. Elle s’est arrêtée à seulement quelques centaines de mètres de l’aéroport de la localité. Les avions avaient été évacués durant la nuit et tous les vols ont été annulés, d’après une source aéroportuaire.

“Les laves se sont arrêtées vers Buhene, en périphérie de Goma, (…) la ville a été épargnée, a déclaré le général Constant Ndima, dans une courte adresse audio à la population sur les médias publics. Le bilan provisoire s’établit comme suit: 5 personnes tuées dans des accidents lors des déplacements de population. “

M. Ndima, qui dirige le Nord-Kivu depuis la proclamation de l’état de siège dans la région le 6 mai dernier a également fait état de “plusieurs vols dans des boutiques et une tentative d’évasion des prisonniers”. Il a aussi assuré que ” la situation est maitrisée.”

La suite sur TV5 monde

Comments

comments

What Next?

Recent Articles