09222018Headline:

RDC: Affaire de faux passeport, ce que décide Kinshasa contre Katumbi…

Moise Katumbi

Mardi 19 Juin 2018 – Une information judiciaire a été ouverte par la justice congolaise contre l’opposant en exil,Moise Katumbi  arrêté récemment à Bruxelles en possession d’un passeport falsifié.

Le Parquet Général vient se saisir de l’affaire de faux passeport impliquant l’ex gouverneur du Katanga , en exil , Moise Katumbi interpellé à l’aéroport de Zaventem, à Bruxelles, mercredi dernier alors qu’il revenait d’Israël.

Dans son communiqué, le parquet général de la République indique “qu’il ne peut rester indifférent face aux accablantes révélations faites par la presse internationale sur l’interpellation de monsieur Moïse Katumbi en possession d’un passeport congolais visiblement falsifié ».

Après son arrestation , l’ opposant s’était défendu en accusant les autorités congolaises d’avoir retiré du système « les passeports semi-biométriques » tels que le sien .

En effet, la police belge lors du contrôle, avait constaté qu’une fausse page d’identité avait été jointe à son passeport.

Membre de l’union africaine de football, Moïse Katumbi faisait une brève halte à Bruxelles avant un séjour prévu en Russie pour la Coupe de monde de football.

KOACI.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment