08182017Headline:

RDC: Après plusieurs morts, l’examen du projet de loi suspendu et reporté à mardi (Vidéo)

ja3

SÉNAT – L’examen du projet de loi électorale controversé en République démocratique du Congo a été suspendu lundi sur demande des sénateurs de l’opposition.

Ces derniers ont estimé que l’examen de ce texte ne pouvait se poursuivre dans un climat de tension.

Leur demande a été acceptée par le président du Sénat, qui a reporté l’examen à mardi.

Depuis lundi matin, la tension est vive dans certaines grandes villes de la RDC, y compris à Kinshasa la capitale.

Des échauffourées ont opposé les forces de l’ordre à des militants de l’opposition qui manifestaient contre le projet de loi.

Tôt dans la matinée, des policiers lourdement armés et des militaires de la garde républicaine ont été déployés dans les principales artères de la capitale congolaise et autour du Parlement.

Le dispositif visait à empêcher les protestataires de perturber l’examen par les sénateurs du projet de loi électorale adopté en première lecture par la chambre basse le weekend dernier.

Selon des témoins contactés par notre correspondant à Kinshasa, des magasins appartenant notamment à des Chinois et à des Indiens ainsi que des supermarchés et des stations-services ont été pillés.

Ces informations ont été confirmées par le ministre provincial de l’Intérieur de la ville province de Kinshasa, Emmanuel Akweti, qui indique que les forces de l’ordre contrôlent actuellement la situation.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment