10162018Headline:

RDC: Corneille Nangaa a réponse à tout

Corneille Nangaa, le président de la commission électorale de la RDC, n’est pas épargné par les critiques, à moins de six mois du vote. Mais il promet un scrutin exemplaire.

À Kinshasa, sa résidence se situe à quelques mètres seulement des bureaux du chef de l’État, mais n’y voyez aucun symbole. « Corneille Nangaa ne roule pas pour Joseph Kabila », insiste le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), qui, à l’occasion, ne rechigne pas à parler de lui-même à la troisième personne du singulier. En poste depuis près de trois ans, ce quadragénaire natif de Wamba, bourgade perdue dans le nord-est de la RD Congo, promet de conduire le pays vers « les meilleures élections de son histoire ».

Problème : sa profession de foi ne convainc pas grand monde, ni à l’intérieur ni à l’extérieur du pays. Et c’est la raison pour laquelle, une semaine avant de nous recevoir chez lui, par un beau dimanche de juin, il a séjourné à Washington, fait appel aux services d’une agence de relations publiques et rencontré « douze médias en trois jours ». « J’ai même eu une séance de travail avec le futur sous-secrétaire d’État américain aux Affaires africaines [Tibor P. Nagy, qui attend son entrée en fonction] », s’enthousiasme Nangaa. A-t-il convaincu ses interlocuteurs ?

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment