06272022Headline:

RDC: la COGEP recommande la révision des contrats miniers, suite à des irrégularités

En République démocratique du Congo (RDC), la Coalition pour la gouvernance des entreprises publiques (COGEP) recommande la révision de tous les contrats miniers conclus depuis 2009. Selon elle, certaines cessions sont irrégulières et irrationnelles. La coalition parle aussi d’indices sérieux de malversations, des recommandations qui s’adressent aux autorités congolaises.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda Muzembe

Deux contrats de partenariat – Metalkol et Evelyne Investment – ont révélé des cessions irrégulières et irrationnelles des actifs miniers, affirment les responsables de la COGEP qui ont procédé aux analyses des deux entreprises.

Ils y ont décelé des indices sérieux de malversations, de corruption et soulignent les pertes de revenus pour l’Etat. Ils mettent en cause les dirigeants de la Gécamines et des responsables politiques.

Pour la COGEP, il est donc important d’ordonner la révision de tous les contrats miniers conclus à partir de 2009 et jusqu’à ce jour, ce qui permettra de vérifier la régularité de leurs procédures et l’équité de leurs termes contractuels, explique le communiqué de la coalition. Et le Parlement devra mettre en place une commission en vue d’enquêter sur les allégations dans les entreprises publiques.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles