01182019Headline:

RDC : Les élections législatives, provinciales et présidentielles fixées ce 23 décembre 2018 n’auront plus lieu.

Machines à voter

Au lendemain de l’incendie qui avait ravagé l’entrepôt principal de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa rassurait sur le maintien des scrutins nationaux fixés au 23 décembre prochain. A 72 heures du jour J, l’instance n’est plus si sûre d’elle et évoque pour la première fois l’éventualité d’un report.

Des difficultés d’ordre technique pourraient pousser la CENI congolaise à repousser de quelques jours, la tenue des élections législatives, provinciales et présidentielles, fixées au 23 décembre 2018. Cette déclaration de Jean-Baptiste Kalamba, porte-parole de la Commission électorale, vient confirmer les appréhensions de nombre d’observateurs suite à l’incenfie la semaine dernière de l’entrepôt principal de la CENI à Kinshasa. Près de 8000 machines à voter sont parties en fumée. Aussi le redéploiement de 5000 nouvelles machines danjs la capitale pourrait motiver cet éventuel report.

Les responsables de la CENI c’était refuser jusque-là à évoquer ce report et indiquent que tourt serait fait pour que les scrutins se tiennent le dimanche prochain. L’opposition congolaise notamment Martin Fayulu rejette pour sa part toute idée de report.

afriqueinfos

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment