06202024Headline:

RDC : les procureurs exigent la peine de mort pour le meurtre de l’ex ambassadeur Italien

L’accusation a exigé la peine de mort pour les présumés coupables du meurtre de l’ex-ambassadeur italien, Luca Attanasio.

Les procureurs du procès des six personnes accusées d’avoir assassiné l’ambassadeur italien en République démocratique du Congo en 2021 ont requis la peine de mort, mercredi lors d’une audience à Kinshasa.

Luca Attanasio, ancien ambassadeur d’Italie en RDC, avait été le 22 février 2021, suite à l’embuscade d’un convoi de l’ONU dans l’est du pays, région en proie à des conflits armés entre les rebelles du M23 et les forces congolaises.

“Nos clients, durant les audiences précédentes ont toujours plaider non coupable, donc ils ne reconnaissent pas ces faits et que c’est à tort que le ministère public vient de requérir la peine de mort à leur charge,” déclare Joseph Amzati , avocat de la défense.

Lors des audiences précédentes, les procureurs ont présenté les accusés comme des criminels qui avaient initialement l’intention d’enlever l’ambassadeur pour obtenir une rançon d’un million de dollars.

Les accusés, arrêtés en janvier 2022, ont nié tout acte nocifs et ont déclaré que leurs premiers aveux leur avaient été extorqués sous la torture.

Une nouvelle audience aura lieu samedi, au cours de laquelle la défense devrait présenter ses arguments.

La date du jugement final n’a toutefois pas encore été annoncée.

 

What Next?

Recent Articles