01182019Headline:

RDC: Report des élections générales au mois de mars,un vaste mouvement de colère chez les habitants.

 A Béni  et à Goma

Vendredi 28 Décembre 2018 – A Béni  et à Goma  , l’annonce du report des élections générales au mois de mars , a provoqué un vaste mouvement de colère chez les habitants qui sont descendus dans les rues pour protester contre cette décision de la CENI  , avons-nous appris.

Des centaines de personnes sont descendues dans les rues pour exprimer leur colère après le report partiel dans trois zones en conflit et en proie à une épidémie d’ Ebola .

Alors qu’ils tentaient de converger vers l’antenne de la CENI , les manifestants ont été dispersés par des tirs et des grenades lacrymogènes à Béni  . 

Un centre de traitement d’Ebola a été attaqué par des manifestants , poussant 24 suspects qui attendaient pour un contrôle à la fuite . Ces gens sont potentiellement dangereux , a prévenu le Directeur de la Direction surveillance épidémiologique

Du côté de Goma  , également située dans l’est du pays, des barricades ont été dressées dans les quartiers Majengo, Katimbo et à l’entrée de l’université. Des grenades lacrymogènes ont été tirées par la police, qui a interpellé au moins six personnes.

Cette décision de la Céni exclut , selon l’ opposition près de 1,2 million d’électeurs, principalement à Beni-Butembo.

La coalition Lamuka, qui soutient le candidat Martin Fayulu a appelé à une journée morte ce vendredi pour protester contre le report à mars des élections générales dans ces régions .

KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment