05262019Headline:

RDC: Shadary et Kabila votent malgré le report…

Shadary et Kabila votent malgré le report.

Le président Kabila a renoncé à briguer par la force un troisième mandat interdit par la Constitution. Sa décision est intervenue avec du retard, puisque les élections ont été reportées trois fois depuis la fin de son second mandat il y a deux ans en décembre 2016.

A Kinshasa, le candidat de la majorité et “dauphin” du président Kabila, l’ex-ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary, devait voter dès l’ouverture des bureaux dans le quartier huppé de la Gombe.

Il sera suivi par un des deux principaux candidats de l’opposition, Martin Fayulu, qui voulait accomplir son devoir électoral avant d’aller à la messe. L’autre grand candidat de l’opposition, Félix Tshisekedi, devait voter plus tard dans la journée.

Les 40 millions d‘électeurs enregistrés peuvent voter jusqu‘à 17h00 (15h00 GMT dans l’Est et 16h00 GMT à Kinshasa). Les résultats provisoires seront annoncés le 6 janvier, avant d’inévitables contentieux devant la Cour constitutionnelle.

Des sondages donnent le “dauphin” perdant et prédisent la victoire de M. Fayulu.

Des élections législatives et provinciales ont lieu en même temps que la présidentielle.

Pour ces élections, Kinshasa a refusé toute aide logistique des Nations unies, présentes depuis 20 ans au Congo, de même que toute mission d’observation occidentale.

Quant au représentant de l’UE en RDC, il a pris l’avion pour Bruxelles samedi soir, après avoir été sommé de quitter le pays jeudi par les autorités.

Pour le jour du vote, le pouvoir a annoncé la fermeture de ses frontières terrestres, lacustres et fluviales avec ses neuf voisins, de Brazzaville à l’Angola en passant par le Rwanda.

africanew.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment