09212019Headline:

RDC: une personnes tuée dans des heurts entre des forces de sécurité et des creuseurs artisanaux

Une personnes a été tuée dimanche dans des heurts entre des forces de sécurité et des creuseurs artisanaux autour des concessions de Tenke Fungurume Mining (TFM), la plus importante société minière du sud-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris lundi de source officielle.

Ces violences ont éclaté dimanche vers 13H00 (11H00 GMT) dans la province du Lualaba, lorsqu’un camion de minerais appartenant à des creuseurs artisanaux a été intercepté par des policiers, un acte considéré comme une tracasserie visant à saisir leur production.

“Le bilan de l’opération de rétablissement de l’ordre public menée dimanche par la police et l’armée est d’un mort, une femme, et de quelques blessés par balles perdues qui sont pris en charge par le gouvernement provincial”, a déclaré à l’AFP Deogracias Kapenda, ministre provincial de l’Intérieur du Lualaba.

“La circulation entre Lubumbashi et Kolwezi interrompue dimanche à cause de ces incidents a été rouverte. la situation est sous contrôle des autorités”, a-t-il ajouté, indiquant qu’il se trouvait sur place à Fungurume situé à mi-chemin entre Lubumbashi (Haut-Katanga) et Kolwezi (Lualaba).

“Ce sont les militaires qui ont pu calmer la situation. Ils ont tiré des balles réelles sur les manifestants constitués des creuseurs et une partie de la population. Une femme d’une quarantaine d’années a été tuée sur le coup et neuf personnes sont blessées par balles”, a déclaré, pour sa part, Déo Maloba, porte-parole de la société civile de Fungurume.

Chassés des concessions minières de TFM le 19 juin, des creuseurs artisanaux ont indiqué à l’AFP qu’ils exploitent désormais des gisements situés sur des montagnes, loin du périmètre des mines de TFM, accusant des policiers de leur arracher leurs productions pour les revendre à des comptoirs tenus par des Chinois, a accusé à l’AFP leur porte-parole occasionnel, Sylvain Tshimanga Ngoy.

“Même sur les montagnes, c’est toujours dans la concession de TFM”, a réagi un responsable de cette firme.

Tenke Fungurume dispose de gisements qui constituent une des plus importantes réserves de cuivre et de cobalt connues au monde, selon le site de la société. En mai 2016, l’actionnaire américain Freeport-McMoran a vendu ses parts à la firme chinoise China Molybdenum pour 2,6 milliards de dollars.

SlateAfrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment