04242017Headline:

Robert Mugabe promet libérer un couple gay en prison, lorsque l’un sera « enceinte »

Le mariage gay est loin d’être une réalité au Zimbabwe. Le président Robert Mugabe a fait arrêter et emprisonné un couple homosexuel pour acte de sodomie. Il a ensuite ordonné à la police de relâcher le couple à condition que l’un d’entre eux tombe “enceint”.

En 2016, Robert Mugabe ordonnait l’arrestation de deux zimbabwéens homosexuels pour la promotion et la déviance sexuelle. Le plus âgé des chefs d’Etat ivoirien a déclaré devant les médias, que son gouvernement ne favorisera jamais une loi en faveur des gays. Il soutient que “l’Afrique, c’est l’Afrique”.

« C’est l’Afrique, nous sommes guidés par nos valeurs africaines, ce qui appartient à l’occident doit y rester, pas chez nous. J’ai ordonné à la police de relâcher ces deux gays quand l’un sera enceint, si l’un d’entre eux ne tombe pas enceint, ils pourriront en prison », a déclaré Mugabé.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment