09212017Headline:

Scandal Bagarre entre gardes du corps de Macky Sall et de Mohammed VI du maroc

maky et maroc

Après la bagarre qui a éclaté entre gardes du corps marocains et sénégalais à l’occasion d’un entretien entre le roi du Maroc Mohammed VI et le président du Sénégal Macky Sall, un capitaine du royaume a été mis aux arrêts.

Un officier de la gendarmerie royale a été transféré dans une prison marocaine en provenance du Sénégal après une altercation violente qui a éclaté jeudi dernier entre gardes du corps marocains et sénégalais.

L’officier de la gendarmerie royale accompagnait le roi du Maroc Mohammed VI en visite officielle au Sénégal jusqu’à vendredi.

Jeudi 21 mai, le président sénégalais Macky Sall et le souverain marocain devaient s’entretenir dans la salle d’honneur du palais présidentiel de Dakar afin de signer 13 accords de coopération. Selon le site d’information marocain bladi.net, l’altercation a débuté quand les gardes du corps sénégalais ont interdit l’accès de la salle au journaliste marocain.

Une empoignade générale

S’en est suivie une bousculade générale qui a débuté quand trois membres de la sécurité marocain ont empoigné un garde sénégalais par la chemise et la cravate. Tout est finalement rentré dans l’ordre après l’intervention du président Macky Sall pour calmer sa garde rapprochée.

 

Selon la presse locale, les tensions étaient palpables entre les deux services d’ordre depuis l’arrivée de Mohammed VI en territoire sénégalais.

Le parquet général du tribunal militaire de Rabat a ouvert une enquête sur cette altercation pour violation du règlement militaire.

Par © AFRIK

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment