07012022Headline:

Sénégal: des cadres casamançais soutiennent les opérations de ratissage de l’armée

Au Sénégal, le Collectif des Cadres casamançais affiche son soutien pour l’opération militaire entamée depuis dimanche 13 mars par l’armée sénégalaise dans le nord de la Casamance.

L’armée sénégalaise mène une opération pour « démanteler les bases de la faction MFDC » de Salif Sadio, le long de la frontière avec la Gambie. Le chef rebelle avait retenu des soldats sénégalais en otage après un accrochage fin janvier. Pour le Collectif des cadres Casamançais, cette opération devrait permettre de sécuriser cette zone. « L’armée est en train de poursuivre sa mission puisque disons la zone sud a déjà été stabilisée, il reste le nord », explique Moussa Cissé, le secrétaire général du Collectif des cadres Casamançais.

Cette semaine, la communauté Sant’Egidio qui est médiatrice dans ce conflit a exprimé ses craintes par rapport à la tournure prise avec l’opération militaire, elle demande à chaque partie de revenir autour d’une table des négociations. La discussion n’est pas forcément la seule solution pense Cissé ? « On a entendu tous les médiateurs, franchement il est temps quand même qu’on arrête. Il faut faire en sorte que la zone soit sécurisée, pour que les populations qui y habitent puissent s’adonner à leurs activités. Il faut qu’on mette fin définitivement au pillage de la zone, au trafic du bois et au trafic du chanvre indien ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles