12192018Headline:

Sénégal: Le PDS souhaite la candidature de Karim Wade en 2019.

Assane Ba, cadre du Parti démocratique sénégalais (PDS), a affirmé mardi à Dakar, qu’ils “ne permettrons pas à Macky Sall d’empêcher la candidature de Karim Wade”, pour la présidentielle de 2019, dans une interview.

“Nous ne permettrons pas à Macky Sall d’empecher la candidature de Karim Wade” a dit M.Ba, ajoutant que le PDS ne lui donnera pas “la possibilité d’éliminer (leur) candidat à l’élection présidentielle 2019”.

Selon Assane Ba, le choix des libéraux est irréversible car “nous avons fait (de Karim) notre candidat, le PDS n’as pas besoin d’alternative”, a-t-il indiqué.

Jeudi, Maître Madické Niang, cadre du parti et avocat de Karim Wade a déclaré sa candidature à la présidentielle de 2019, pour “assumer une alternative du parti”.

Le 30 aôut, la cour suprême a rejeté le recours de Karim Wade pour son inscription sur la liste électorale de la présidentielle de 2019, mais aussi s’est déclaré “incompétente pour examiner le recours”.

En mars 2015, Karim Wade a été condamné par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) à six ans de prison ferme avant d’être gracié en juin 2016 par Macky Sall.

Dans le communiqué, Wade dit avoir “exprimé (son) opposition totale”, à Me Niang et précisé que le PDS “(lui) retirera la présidence du groupe parlementaire”.

Concernant la volonté de Macky sur la réduction de l’opposition à sa plus petite expression, Assane Ba a estimé que “Donner de l’argent à certains pour créer une psychose et avoir des éléments de (leur) clan” n’amènera pas le PDS à se “soumettre”.

 

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment