01222017Headline:

Sénégal: Macky Sall accusé gravement d’avoir fait « cadeau » de 60 milliards Fcfa à son frère cadet

macky sall

L’ex-Premier ministre sénégalais, Abdoul Mbaye, a indexé Macky Sall d’avoir accordé une largesse d’au moins 120 millions de dollars, soit 60 milliards de Fcfa au Groupe Petro Tim, dont son frère cadet Aliou Sall est le gérant de cette société pétrolière, dans un message diffusé sur Internet, repris par plusieurs médias.

Selon M. Mbaye, l’Etat du Sénégal a fait une largesse d’au moins 120 millions de dollars (60 milliards de Francs Cfa) au Groupe Petro Tim, ajoutant que le pays « n’a pas seulement perdu en impôts » mais également  droits de préemption qui auraient pu être cédés dans les cessions de parts entre Petro Tim et Timis Corporation.

En dehors de la politique, le nom d’Aliou Sall apparaît dans plusieurs affaires. Une plainte a été déposée contre lui en décembre 2014 dans le dossier dit Petro Tim, la société qui était détentrice de la licence de recherche pétrolière au Sénégal. L’Alliance Sauvons le Sénégal, une association citoyenne a saisi l’Office national de la lutte Contre la fraude et la corruption(Ofnac), contre Aliou Sall, gérant de Petro Tim.

Les plaignants affirment que Petro Tim Limited a vendu 90% de ses actions à Timis Corporation de l’homme d’affaires roumain Franck Timis sans que le Trésor public sénégalais ne prélève de taxes.

Selon la plainte, la transaction s’est élevée à 200 milliards de francs CFA (308 millions d’euros). « On m’a accusé à tort », se défend Aliou Sall. « Personne n’a la moindre preuve que je suis actionnaire de Petro Tim. »

«Petro Tim et Timis Corporation, étant dans ces opérations de simples intermédiaires économiquement inutiles pour le Sénégal, il est aisé de comprendre que tout ce qu’elles possèdent ou ont perçu dans cette affaire, l’ai aux dépens du peuple sénégalais. Le Sénégal a en effet perdu la valeur de la première transaction (vente des 90% donnés gracieusement par l’Etat du Sénégal à Petro Tim et revendus par ce dernier) ; il aurait aussi pu continuer de détenir les 30% de droits détenus par le groupe Petro Tim sans le moindre décaissement», a ajouté Abdoul Mbaye.

Très en verve, l’ancien Premier ministre du Sénégal s’érige en défenseur des intérêts de la Nation et révèle que tout citoyen sénégalais peut faire une estimation de ces 30% puisque Kosmos Energy a annoncé avoir acquis les 60% des droits pour 400 millions de dollars (un peu plus de 200 milliards de francs CFA) d’investissements à réaliser pour l’ensemble des parties.

« Ce cadeau au Groupe Petro Tim est d’au moins 60 milliards de F CFA (…) Il prendra davantage de valeur au fur et à mesure que les réserves mises en évidence gagneront en ampleur. Telle est selon nous une première estimation, hors fiscalité, des largesses faites au Groupe Petro Tim, dont les relations avec M. Aliou Sall sont notoirement connues », a-t-il poursuivi.

« Le scandale est énorme : 10% pour 15 millions de Sénégalais, et 30% (3 fois plus) pour Frank Timis, ses amis et associés à découvrir», a dit l’ex-chef de gouvernement, Abdoul Mbaye.

Le frère du président est également cité dans la création de la Banque de Dakar. Après avoir nié en être le fondateur, Aliou Sall concède avoir « aidé des amis à créer une banque au Sénégal » avec un budget de « 26 milliards de francs CFA ».

© OEIL D’AFRIQUE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment