09262018Headline:

Sénégal: Macky Sall quitte le pays en pleine tension politique et se fait copieusement huer à Paris

Jeudi 19 Avril 2018-Des Sénégalais ont manifesté, mardi, à Paris contre la venue du Président Macky Sall. Une situation qui a mis le président sénégalais dans une colère noire, appris KOACI.COM.

Après avoir essuyé les huées, Macky Sall  s’est enfermé avec les responsables Apr locaux dans sa résidence située à la rue Vineuse du 16e arrondissement parisien. Il leur a passé un savon retentissant. Pointant leurs divisions qui, selon lui, seraient à l’origine du sale quart d’heure qu’il a passé dans la capitale française.

“Tout ça c’est vous, tranche le chef de l’État, repris par Senenews. C’est parce que vous êtes divisés qu’une vingtaine de personnes arrivent à saper et à saboter notre arrivée à Paris. La guerre que vous vous menez entre vous est nulle et à la limite inutile et dangereuse pour notre parti et le pouvoir que nous exerçons. Si aujourd’hui l’opposition arrive à nous mener la vie difficile à Paris c’est parce que vous, les responsables du parti, vous vous menez une guerre fratricide entre vous. Faites taire vos querelles, rassemblez-vous et travaillez ensemble.”

Fixant les élections à venir, Macky Sall a rappelé aux membres de son parti l’urgence de resserrer les rangs. Senenews rapporte :

“Nous allons vers des échéances très sérieuses que la division et la guerre intestine dans notre parti ne nous aideront pas si nous voulons conserver le pouvoir. Si une vingtaine de personnes qui manifestent arrivent à dominer plus de deux centaines de militants apéristes, c’est parce que vous ne travaillez pas et vous vous menez une guerre inutile et fratricide au sein de du parti.”

Macky Sall séjourne à Paris jusqu’à samedi prochain. En ce moment le Sénégal et les Sénégalais s’apprêtent à vivre ce jour un « jeudi noir » à cause d’une loi voulue par le régime et qui vise à modifier la loi  électorale.

En effet les partis d’opposition ainsi que plusieurs organisations de la société civile ont appelé les Sénégalais à descendre dans la rue, notamment à la place Soweto siège de l’Assemblée nationale pour faire barrage à une loi  anticonstitutionnelle et impopulaire .

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment