08192017Headline:

Senegal-Rebondissement: Wade, président de l’Assemblée nationale du Sénégal pour quelques heures

Au Sénégal, l’heure est à la 13è Législature. Seulement voilà, une information a créé la polémique au sein de la classe politique sénégalaise. Selon l’article 9 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, Abdoulaye Wade pourrait devenir président du parlement Sénégalais. Et ce, pour quelques instants, à moins qu’il ne désiste. Une décision qui survient à la suite de la victoire de la coalition de Wade aux dernières Législatives.

Selon les résultats provisoires des Législatives sénégalaises, a Coalition Wattu Senegaal sort gagnante. A la tête de la liste nationale de cette coalition politique figure Abdoulaye Wade.

C’est-à-dire, dire, si Wade ne désiste pas pour laisser sa place au premier suppléant sur la liste nationale de Wattu Senegaal, il procédera à l’appel nominal des députés. Et après avoir constaté que le quorum est atteint, il déclarera la séance ouverte.

Une situation que permet l’article 9 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale du Sénégal. Voici ce qui stipule l’article qui mènera Abdoulaye Wade au siège de Président du parlement et ce pour quelques heures : « Au début de la Législature, le plus âgé des membres présents sachant lire et écrire la langue officielle assure la présidence de la séance, jusqu’à l’élection du Président. Il est assisté par les deux plus jeunes, sachant lire et écrire la langue officielle, pour assumer les fonctions de secrétaires… »

avec Imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment