01212022Headline:

Somalie: expulsion du représentant de l’Union Africaine Simon Mulongou du territoire

La Somalie a annoncé ce vendredi, l’expulsion du représentant spécial du président de la commission de l’Union Africaine à Mogadiscio. Il lui est reproché d’avoir mené des activités contraires à son métier de diplomate.

La Somalie a ordonné jeudi, à un haut diplomate de la mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) de quitter le pays dans les sept jours. Simon Mulongou, diplomate et représentant spécial du président de l’Union Africaine en Somalie, ne pourra plus terminer sa mission dans ce pays de l’Afrique de l’Est. Il a été déclaré persona non grata par les autorités somaliennes.

En effet, le ministère somalien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a déclaré Simon Mulongo, représentant spécial adjoint du président de la Commission de l’Union africaine (UA) pour la Somalie, « persona non grata », affirmant qu’il se livrait à des activités en dehors du mandat de la mission de l’UA. Le chef de la diplomatie somalienne n’a pas été dans les détails pour donner de précisions sur les activités reprochées à Simon Mulongo.

« L’individu mentionné (Mulongo) est désigné ‘persona non grata’ et a reçu l’ordre de quitter la Somalie dans les sept jours pour s’être engagé dans des activités incompatibles avec le mandat de l’AMISOM et la stratégie de sécurité de la Somalie », a déclaré le ministère dans une lettre adressée à la Commission de l’UA.

Entre les institutions africaines et les Etats, le malentendu s’observe dans plusieurs pays ces derniers mois. Récemment, le Mali a expulsé le représentant de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en poste à Bamako.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles