05252019Headline:

Sommet de l’UA : Bilan d’une année hyperactive pour Paul Kagame, l’homme pressé.

Le président rwandais (à dr.), lors du mini-sommet sur les élections en RD Congo, le 17 janvier, à Addis-Abeba. © EDUARDO SOTERAS/AFP

Le chef de l’État quitte la tête de l’Union africaine, où son style a parfois bousculé ses pairs, pour prendre celle de la Communauté de l’Afrique de l’Est. Quel bilan laisse-t-il ?

«Le président a fait feu de tout bois. » Derrière cette formule glissée dans un sourire par une source à la présidence rwandaise se cache une réalité : rarement le Rwanda aura, autant qu’en 2018, occupé le devant de la scène diplomatique. La présidence et les réformes de l’Union africaine (UA), Louise Mushikiwabo, élue à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) avec notamment le soutien de la France, le rapprochement avec Paris, le (difficile) dégel des relations avec l’Afrique du Sud…

Lire cet article sur: jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment