01212022Headline:

Soudan: des manifestants anti-putsch dispersés avec des grenades lacrymogènes à Khartoum

Dans la capitale soudanaise, les forces de sécurité soudanaises ont dispersé, ce dimanche 7 novembre, des manifestants avec des grenades lacrymogènes, ont rapporté des témoins. Des dizaines d’enseignants avaient convergé, dans la matinée, vers le ministère de l’Education « pour une protestation silencieuse », a expliqué à un enseignant. A l’appel de l’Association des professionnels soudanais, de nombreux syndicats d’avocats, d’employés, de médecins ou de professeurs se sont mis en grève et dans la nuit de samedi à dimanche, des barricades se sont à nouveau levées à chaque intersection pour bloquer la capitale.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Related Articles