07212019Headline:

Soudan: les tensions montent après la rupture des pourparlers entre les manifestants et les dirigeants militaires. Les détails

Les tensions montent au Soudan après la rupture des pourparlers entre les manifestants et les dirigeants militaires du pays qui avaient chassé en avril le président Omar al-Bashir après des mois de manifestations contre son pouvoir.
De grandes foules ont illuminé le ciel nocturne avec leurs téléphones portables, chantant tandis que les dirigeants de la manifestation prononçaient des discours enflammés dans la capitale, Khartoum, dimanche soir, rapporte AP. Les organisateurs de la manifestation, l’Association des professionnels soudanais, ont annoncé qu’ils avaient suspendu les discussions avec le conseil militaire au pouvoir, car celui-ci n’avait pas répondu à leurs demandes de transfert immédiat du pouvoir à un gouvernement civil.

Les manifestants craignent que l’armée ait l’intention de s’accrocher au pouvoir ou de positionner un autre général. Qurashi Diefallah, un manifestant, a déclaré être déçu parce que l’armée n’est « que le prolongement du régime qui nous a volé 30 ans ». Ce nouveau revirement risque de plonger le pays dans une nouvelle impasse alors que les manifestants pensaient avoir fait le plus dur en faisant partir Al Bashir.

Lire sur beniwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment