07222017Headline:

Suite aux affrontements sanglants à Bouna, près d’un millier de burkinabé,sont rentrés au Burkina

burkina population

Suite aux affrontements intercommunautaires à Bouna, près d’un millier de personnes d’origine burkinabé, se sont réfugiés au Burkina Faso

A la suite des affrontements interethniques intervenus ces derniers jours à Bouna, et qui ont fait officiellement 22 morts et 39 blessés, près d’un millier de personnes d’origine burkinabé, se sont réfugiés au Burkina Faso.

Ces déplacés ont trouvé refuge dans plusieurs villages  frontaliers du Burkina, notamment dans les localités de Bousoukoula, Kouskosso, Fardjo, Donsair et Kpéré.

Selon nos sources au Burkina Faso, ce sont au au moins 559 réfugiées qui ont été recensées à Kpéré. Toujours selons ces mêmes sources, une partie des déplacés de Bousoukoula et de Kpéré a été acheminée à Batié dans la province du Noumbiel après une visite du Haut-commissaire de la province  Yaya Sanou. Il s’agit au total de plus de 400 personnes qui ont été hébergés au centre des jeunes de Batié dont une centaine de femmes et d’enfants, précise le préfet de la localité. Nos sources rapportent que les villages de Fardjo, Donsair et Kouskosso continuent de recevoir des déplacés.

Signalons que les déplacés qui continuent d’affluer via la localité de Boussoukola, située à 25km de la frontière ivoirienne, sont pris en charge par la Croix-rouge burkinabé et la direction régionale de l’action sociale.
Notons égalment que depuis le debut du conflit à Bouna, près 2 000 personnes ont trouvé réfuge dans le camp local de la mission de l’ONUCI, d’autres encore se sont réfugiés chez le préfet.

Des sources à Bouna ont rapporté que le véhicule du député RDR de Bouna, Dah Sansan, a été incendié par des Koulango. Il aurait lui-même échappé vendredi soir à un lynchage et aurait eu la vie sauve grâve forces de l’ordre.

Après un appel à l’apaisement des autorités ivoiriennes et un déploiement de casques bleus et de soldats ivoiriens, un calme précaire serait revenu, selon des habitants de la localité.

Samedi, en fin de matinée, une délégation ministérielle conduite par la Ministre Mariatou Koné de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, est arrivée à Bouna.

Outre Pr Mariatou Koné, la délégation est composée des ministres Sansan Kambilé de la Justice et Adjoumani Kobénan Kouassi des ressources animales et halieutiques). Elle a pour mission de faire baisser la tension.

Eburnienews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment