09212019Headline:

Tchad: Environ 3 356 fonctionnaires ne percevront pas leur salaire. Les raisons

Après l’Etat d’urgence lancé à cause des violences à l’est du Tchad, aujourd’hui environ 3 356 fonctionnaires ne percevront pas leur salaire à la fin de ce mois d’août, après un audit de la Fonction publique portant sur les diplômes. Les banques même ont été prévenues, de ne pas leur accorder de crédit scolaire.

Selon la RFI, ils sont suspectés par une commission chargée de nettoyer le fichier des agents, d’émarger à la fonction publique alors qu’ils n’en ont pas le titre.

Fin décembre 2018, un rapport d’audit a indiqué que 17 000 fonctionnaires émargent frauduleusement à la fonction publique. Les concernés, qui avaient une semaine de délai, étaient priés de régulariser cette situation en produisant les documents qu’il fallait.

Ce mardi, une publication a été faite sur 3 356 fonctionnaires dont les dossiers ne sont pas à jours.

« Sur la liste qui a été affichée avant, il y avait mon nom et j’ai couru pour fournir les dossiers qu’il fallait. Mais maintenant, je reviens et je vois encore mon nom. Je ne comprends pas », a affirmé un fonctionnaire.

Mbairis Ngartoide Blaise, le secrétaire général du syndicat des enseignants du Tchad, a estimé qu’il y a un disfonctionnement, mais le délai d’une semaine accordé aux agents n’était pas réaliste.

Lire sur afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment