05062021Headline:

Tchad : “Je suis pour une transition pacifique, démocratique inclusive,”dit Macron

La France contre »un plan de succession » à la tête du Tchad
Lors d’une déclaration conjointe avec le président de la République démocratique du Congo et président en exercice de l’Union africaine, Félix Tshisekedi, le président Emmanuel Macron a souligné qu’il n’est pas pour un plan de succession au Tchad.
C’était ce mardi, 27 avril au palais de l’Elysée en France.
Le président français a tout d’abord condamné la répression des manifestations de ce mardi. »Aujourd’hui, avant toute chose, nous devrons exprimer notre préoccupation sur l’évolution de la situation.
En condamnant d’abord avec la plus grande fermeté la répression de la manifestation et des violences qui ont eu lieu ce matin à N’Djamena.
Nous appelons au respect des engagements qui ont été pris par le Conseil militaire de transition (CMT) à N’Djamena », dit Macron.
« J’ai apporté mon soutien à l’intégrité et la stabilité du Tchad très clairement à N’Djamena.
Je suis pour une transition pacifique, démocratique inclusive. Je ne suis pas pour un plan de succession.
Et la France ne sera jamais aux côté de celles et ceux qui forment ce projet. Le temps est venu de lancer un dialogue politique national ouvert à tous les Tchadiens.
Ce qui est attendu aujourd’hui du Conseil militaire de transition et cela conditionne même notre soutien », a souligné Emmanuel Macron.
Le président français, »très fortement » préoccupé par cette situation dit œuvrer aux côtés de l’Union africaine et du G5 Sahel pour une transition apaisée.

Comments

comments

What Next?

Related Articles