05072021Headline:

Tchad : Liste officielle des généraux tués ou disparus

Après Wour, Zouarké, Zouar, Gouri, Zigueï, une erreur d’aiguillage a retardé quelque peu la marche victorieuse des Forces de la Résistance Nationale vers N’Djaména. C’était le samedi 17 avril 2021. Cette erreur d’aiguillage étant réparée, les Forces de la Résistance Nationale ont repris leurs marches pour l’Alternance et la Concorde au Tchad très tôt le dimanche 18 avril 2021. Cette marche se poursuit, victorieuse, toujours victorieuse encore au moment où nous mettons sous presse ce communiqué.
Le rappel brutal à l’ordre de nos vaillants combattants était hier et aujourd’hui d’une rare violence et intensité ; au point que, les agresseurs de la conscience du peuple tchadien, venus dans le Kanem par un seul chemin, en sont repartis par sept chemins différents en direction d’on ne sait où, laissant derrière eux des centaines de cadavres, des blessés et prisonniers.
Nous avons pris l’engagement de ne pas exhiber le corps de nos frères tombés et les visages tuméfiés de ceux que nous avons fait prisonniers. Et ce, par respect aux morts, respect à leur famille et par crainte d’Allah en ce Saint mois de Ramadan. Cependant pour ne pas laisser libre cours à la propagande mensongère des Cavaliers de l’Apocalypse tchadien du MPS, voici la liste nominative des officiers supérieurs tués, portés disparus, blessés et en fuite.
Liste des généraux tués ou disparus.
1. Le Général Brahim Alawahid, tué

  1. Le Général Adoum Houna Nassour, tué
  2. Le Général Ali Mahamat Djouma, tué
  3. Le Général Kerim khamis, mort
  4. Le Général Mahamat Saleh Arim, porté
    disparu
  5. Le Général Herey, porté disparu
  6. Le Colonel Souleymane Manane, mort
  7. Le Général Taher Erda, blessé et en fuite
  8. Le Colonel Idriss Deby Itno, blessé et en
    fuite
  9. Le Colonel Yesko Youssouf Boy, blessé
  10. Le Général Ousman Bahr Mahamat Itno,
    blessé
  11. Le Général Mahamat Souleyman, blessé
  12. Le Général Issa Ali Lougouma, blessé
  13. Le Général Digo Souleyman, blessé
  14. Le Général Ibrahim Mahamat Souleyman,
    blessé.
    Plusieurs officiers supérieurs restent à identifier.
    Fait à Paris, le 19 avril 2021
    Kingabé Ogouzeïmi de Tapol
    Coordinateur politique chargé de la communication.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles