07202019Headline:

Terrorisme: L’armée tchadienne vit l’attaque la plus meurtrière de son histoire

Des insurgés islamistes du groupe Boko Haram ont tué au moins 23 soldats tchadiens au cours de la nuit de jeudi à vendredi 22 mars, a-t-on appris auprès de deux sources proches des services de sécurité tchadiens.
L’attaque s’est produite dans la ville tchadienne de Dangdala, près des berges du lac Tchad, dit-on de mêmes sources. Les assaillants seraient venus du Niger voisin, a indiqué l’une de ces sources. Il s’agirait, si l’information est officialisée, de l’attaque la plus meurtrière menée en territoire tchadien par les insurgés de Boko Haram.

Cette attaque survient à un moment où l’armée du pays en coordination avec plusieurs autres pays du bassin du lac Tchad mènent des offensives ciblées contre les éléments de Boko haram et leur font subir de grandes pertes. L’attaque de jeudi pourrait être une vendetta, s’il est avéré que…

Lire la suite sur ben

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment