05202018Headline:

Togo: Divergence pour des manifestations de rues à la veille de la fête de l’indépendance

 Mardi 24 Avril 2018 – Les nouvelles manifestations qu’a programmées la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise pour les 25, 26 et 28 avril 2018 à Lomé et dans d’autres villes de l’intérieur du pays deviennent une pomme de discorde entre elle et le pouvoir.

Pendant que le gouvernement a annoncé et réaffirmé hier lundi que seuls les nouveaux itinéraires annoncés doivent être suivis pour les marches des 25, 26 et 28 avril 2018, l’opposition pour sa part maintient son plan de marche.
Dans cette affaire à polémique sur les itinéraires à suivre par les opposants, le gouvernement, dans sa note rendu publique hier à Lomé, a mis au point que « Les itinéraires tracés et mentionnés dans le précédent courrier sont donc maintenus et ne feront l’objet d’aucun changement ».

En clarifiant son intention de ne pas autoriser l’opposition à suivre les itinéraires empruntés durant les sept derniers mois par ses manifestants, le gouvernement a jugé que c’est une mesure qui vise à « donner suite aux plaintes des riverains des voies empruntées, et d’éviter ainsi les troubles graves à l’ordre public, lors des prochains passages des convois de vos manifestants ».
La coordinatrice de la Coalition, Brigitte Adjamagbo Johnson, a qualifié cette situation comme une « interdiction déguisée » de la part du gouvernement. Comme une fin de non-recevoir par rapports aux itinéraires suggérés, Adjamagbo a expliqué sur la radio Victoire à Lomé que « Nous ne pouvons pas les accepter d’autant que c’était déjà quelque chose de consensuelle issue des discussions que nous avons eu avec le gouvernement au moment où nous avons lancé les manifestations qui ont été reportées à la demande du facilitateur ».
Les incompréhensions entre le pouvoir et la coalition de l’opposition sur les nouvelles manifestations des opposants à Lomé et à l’intérieur du pays interviennent dans un contexte où le Togo  se prépare à célébrer le vendredi 27 avril le 58e anniversaire de son accession à la souveraineté internationale.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment