09252020Headline:

Togo : l’opposition menace Faure Gnassingbé du “scenario burkinabè”

faure gnassingbé

L’opposition togolaise a appelé à une manifestation ce vendredi 21 novembre pour une limitation du nombre de mandat présidentiel. Elle a menacé le pouvoir d’un « scenario burkinabè ».

L’opposition au Togo a appelé, ce jeudi 20 novembre, à un rassemblement pour lutter contre le refus du gouvernement de limiter les mandats du président de la République. Un communiqué dans ce sens du Combat pour l’Alternance Politique en 2015, « CAP-2015 », un regroupement de partis d’opposition, a été diffusé.

Cette coalition veut inciter le président de la République du Togo, Faure Gbassingbé, qui a déjà effectué deux mandats depuis 2005, à mettre en place des réformes constitutionnelles et institutionnelles pour « éviter un scénario burkinabè », rapporte Anadolu.

Depuis 2002, le nombre de mandat du Président est illimité. En 1992 pourtant, les Togolais avaient voté à 90% pour une modification de la Constitution qui imposait une limite du nombre de mandat à deux. Le pouvoir a invité ses partisans à se mobiliser aussi, ce vendredi, pour soutenir l’Assemblée nationale et les institutions de la République.

L’opposition exige notamment des réformes sur les « conditions d’éligibilité du président de la République, la durée et la limitation des mandats présidentiels, l’institution d’un Sénat, la réforme de la Cour Constitutionnelle », d’après le communiqué.

Afrik

Comments

comments

What Next?

Related Articles