12062016Headline:

Togo Présidentielle: une circonscription, le nombre de votant dépasse le nombre de personnes inscrites

faure fabre

Le ton commence à monter entre les membres de la Commission nationale, la Céni, notamment autour de la préfecture de la Bina, où figure dans les décomptes un surplus de 1 120 voix, pour l’heure inexpliqué.

Le lièvre a été soulevé par le vice-président de la Céni, Francis Pedro Amouzou qui est le représentant de l’opposant Jean-Pierre Fabre. Il a réclamé l’annulation de cette circonscription réputée favorable au candidat Faure Gnassingbé, ce que le délégué de ce dernier à la Céni a rejeté. Cette bataille a occupé les esprits une grande partie de la journée et ralenti les travaux de vérification des PV de circonscriptions.

Dans le même temps l’état-major de Jean-Pierre Fabre, qui effectue son propre décompte des procès-verbaux, affirme que des anomalies se retrouvent dans plusieurs circonscriptions du nord du pays, réputées favorables au candidat président.

Il évoque des bourrages ou des substitutions d’urnes et demande à la Céni d’annuler les résultats de plusieurs Commissions locales (Céli). La polémique enfle, alors que dimanche, les observateurs nationaux et internationaux avaient salué la bonne organisation du scrutin de samedi. Reste à savoir si la Céni obtiendra le même satisfecit à propos des opérations de compilation.

Au regard des irrégularités dénoncées par le parti d’opposition peut-on admettre la thèse de la fraude dans de cette élection présidentielle?

Autre Presse

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment